AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Day Sakeru-kun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
x- Fondatrice Kawai ! <3 -x


avatar

Yuuki Seijaku
Féminin
Nombre de messages : 366
Localisation : ZzzZzz Entrain de dormir X3
Points : 3980
Date d'inscription : 26/10/2007

Niveau
Niveau en R: Maître
Niveau en G: Designeuse
Niveau en F: Créatrice

MessageSujet: Day Sakeru-kun   Jeu 3 Fév - 18:59

IDENTITY


"A day, I love you."

© Yuuki


    Nom : Sakeru
    Prénom : Day
    Surnom : Dada.
    Âge : 17 ans
    Race : Humain
    Orientation Sexuelle : Bisexuel
    Classe ou métier Un délinquant riche… Comme c’est amusant, surtout qu’il a fini chez Lunaire.


TRAITS IMPORTANTS


"But tomorrow was lost."

Physique : A day I would to kill you.
Yesterday you were turned with me.
But tomorrow it’s different.
A day, I would to kiss you.


Des fins cheveux roux flottaient dans le vent, sans se soucier d’être décoiffé. Qu’importe, ils étaient toujours en pétards. Ils étaient un peu décolorés, virant vers le blanc, vu que leur propriétaire se faisait des mèches blanches… Puis soudain un bâillement, laissant tomber les lunettes de Day sur son nez. Ah, peut-être devrait-il porter des lentilles de contact au lieu de se contenter de ses lunettes qui encombrait son beau visage. Enfin qu’importe, il l’ignora et continua de bailler. Ses yeux turquoise, couleur absolument rare, se fermant sous l’effet de l’action. Au lieu d’écouter la musique jusqu’à pas d’heure, il aurait du dormir. Mais Day s’en fichait, et il préféra se prélasser sur sa chaise, à s’étirer pour essayer de se réveiller pendant que les professeurs tentaient de faire leur cours.
Ses cheveux courts appréciaient le vent qui venait de la fenêtre. Mais son cou pas tellement. Alors, il se leva. Bien sûr, il n’avait qu’une taille moyenne, après tout il ne mesurait qu’un metre soixante dix huit. Mais Day semblait s’en ficher et s’en contenter complètement. Et puis son poids était adapté à sa taille, alors que demander de plus si ce n’est un petit milkshake en plus ?

Ses nombreuses boucles d’oreilles et piercings s’alliaient parfaitement à ses habits aux look différents. Day aimait se différer des autres. Peut-être qu’on devait porter l’uniforme, mais lui il n’en avait pas envie. Surtout que l’uniforme des Lunaires n’était même pas beau, et rien que ça, il trouvait ça insupportable. Ce pourquoi il portait des habits habituels, et que personne ne l’embête, il n’était pas d’humeur. Enfin, était-il un jour d’humeur ?
Ses doigts fins lui donnaient un air effeminé. Mais Day détestait qu’on l’appelle Dada, presque autant qu’on le prenne pour une fille. Aussi, c’est à vos risques et périls, et s’il veut laisser pousser ses ongles, il fait ce qu’il veut.

- Monsieur Sakeru, veuillez répondre à ma question.

Le voilà qui répond au problème avec une simplicité même. Trop facile. Sa voix douce, et si peu grave résonne dans toute la classe. Qu’on le travestisse, tout le monde n’y verra que du feu ! Déjà que son visage est des plus doux… En plus, malgré sa taille, il est assez frêle, ou plutôt, pas du tout musclé. Le sport ça ne l’intéresse pas.
Voyant que le professeur recopiait le cours, il prit son stylo bleu de la main gauche, et son stylo rouge de la main droite. Quel avantage d’être ambidextre… Et quand il en eut marre, Day retourna regarder la fenêtre. Qu’importe après tout.

Dancing with me ? No !
Be scared. I am a devil.
A week, I will search your secrets.
You are so innocent.


Caractère :

A day, I would to search you.
You hate me, but me,
I love you for the death.
A day, you would to kill me.


Chaque personne qui a croisé son chemin, a eut un avis différent de son caractère. Pourtant il reste toujours le même. Mais chaque personne à un point de vue différent. Alors, comment peut-on décrire un type pareil ? Simplement en essayant d'expliquer le point de vue de chaque personne importante.

Prenons Ever. Sa soeur avec qui il vit actuellement parce qu'il n'a pas encore l'âge de vivre seul et que ses vieux ne veulent pas lui donner de l'argent. Day dit la détester même si en vérité il l'aime bien. C'est juste qu'elle l'embête souvent, qu'elle s'inquiète beaucoup pour lui. Faut dire, qu'il lui raconte la plupart des choses qui lui arrive à l'école. Alors elle sait tout sur lui. Son caractère de petit rebelle pourtant si intelligent. Elle a conscience que son frère à plus de Q.I qu'elle, et est en désaccord avec ses parents quand ceux ci ne veulent pas faire sauter de classe leur fils. Elle s'est promit de le protéger, mais voyant qu'il se débrouille très bien tout seul, même sans force - vu qu'il ne sait pas se battre -, elle n'a pas trop peur pour lui. Elle est un peu déçue de lui vu qu'il manipule, fait chanter les gens à sa guise, mais sait que ce n'est jamais des personnes gentilles et douces. Alors dans le fond, elle le laisse faire. Ever trouve que son frère n'est pas un prétentieux. Il se contente juste de faire ce qu'il a envie, il sait user de ses talents et voilà. Elle le trouve assez tête en l'air aussi, mais ça personne ne le sait. Et oui, Day à tendance à oublier souvent les choses - peu intéressantes -. Il lui arrive de partir de la maison sans ses chaussures. Ever trouve son frère très mignon à cause de ça.

Prenons maintenant les personnes de l'école. Les Solaires se méfient de lui, depuis que l'un d'eux à été manipulé par Day. Ils le trouvent immonde et prétentieux, ils disent qu'il ne parle jamais, et que quelqu'un qui ne sourit jamais c'est stupide. En plus, comme il ne semble jamais exposer ses beauuux bijoux, vu qu'il n'en possède pas, ils disent qu'il fait honte aux riches. En fait pour faire plus vite : Ils ne le connaissent pas. De toute manière, Day s'en fout d'eux et trouve plutôt que c'est eux les prétentieux, et qu'en plus ils sont hypocrites.
En ce qui concerne les Lunaires, certains admirent Day pour la protection qu'il leur procurent. D'autres ne l'aiment pas beaucoup. Mais peu le connaissent réellement. Tous pensent qu'il n'est qu'un intello richard manipulateur et dont il faut se méfier.
Et puis les Stellaires, et bien, tout dépend de qui le rencontre. Mais généralement, l'avis est un mélange des avis des Solaires et des Lunaires.

Et puis maintenant, voyons la vérité en face : Day est un garçon très gentil. Bon peut-être manipulateur et peut-être qu'il ne le montre jamais, mais c'est l'une des personnes les plus gentilles du monde. Il aime protéger les autres en manipulant les personnes stupides. Bon, il ne fait confiance en personne, il n'aime pas montrer ses sentiments, ou même mieux : Il ne sait pas montrer ses sentiments, ce qui fait qu'il ne sourit jamais. Peut-être qu'il parait toujours à l'ouest, que sur son visage il n'y aucune émotion et que quand il sourit c'est toujours d'un air machiavélique, narquois, victorieux ou calculateur, mais il n'aime pas sourire pour montrer qu'il est content. Enfin, c'est surtout qu'il arrive parfois qu'il ne sache pas quand est ce qu'il faut sourire. Il ne parle que si c'est essentiel, et peut tout à fait ignorer certaines questions juste parce qu'il n'a pas envie de répondre. Day n'en fait qu'à sa tête. Et puis, enfin, comme le sait Ever, il est des plus têtes en l'air en vérité. Malgré sa grande intelligence. D'ailleurs, son Q.I lui permet d'apprendre très rapidement les choses et de les retenir avec une certaine facilité, il considère même parfois son cerveau comme une banque à donnée. Même si parfois, les données entreposés dedans sont du grand n'importe quoi. Car en effet : Parfois Day à des pensées très bizarres, et sa logique est des plus incompréhensibles. Il n'empêche, que quand on sait tout ça et qu'on a conscience qu'il n'arrive pas à bien montrer ses sentiments, on finit par énormément l'aimer.

Oh, I know, you are angry.
But me, I am always happy.
Don’t touch me, or I rape you.
You cry ? Oh, dear, I love you.



Histoire :

You belong to me.
Run little thing.
But, warning.
I’m dangerous.


Un jour, c'était en été, il faisait suuuper chaud - enfin d'après ce qu'Ever m'a dit -, on était en plein août (le seize pour être précis), je suis né. J'ai jamais demandé à naître mais bon c'est comme ça : Je suis sorti du ventre de ma mère, on m'a coupé le cordon ombilical, on m'a regardé, ma mère en avait rien à foutre de moi et m'a appelé Day. Lubie bizarre chez cette femme qui prend si peu soin de ses enfants. Elle a nommé ma soeur Ever et moi Day. J'imagine que si un jour elle a encore un gosse elle va l'appelé encore par un nom de débile. Mais bon là, mes parents se voient plus du tout vu que chacun bossent de leur côté...
Bref vous l'aurez compris je suis né dans une famille de gros riches, et qui dit gros riches dit : "je bosse tout le temps donc je fais pas attention à ma famille".Ma mère est américaine, elle se nomme Hannah Sakeru, elle est la présidente d'une grande multinationale qui s'occupe principalement des bijoux. Mon père est le super connu Fujita Sakeru, un type proche de l'empereur et qui voyage (trop) souvent. Faut dire qu'il travaille dans un truc des affaires étrangères. Bref on s'en fout. De toute manière, qu'ils soient bijoutiers, cordonniers ou quoique ce soit, ils sont riches et surtout jamais là.

Donc, pour résumer mon enfance : Je les ait toujours attendus. Faut dire que j'étais un peu débile et que je croyais comme un gosse à leur promesses d'idiots. Genre "oh mon petit Day, maman viendra te chercher à l'école et on ira faire un tour en limousine". Je l'ai attendu 4 heures et je suis rentré à la maison à pieds. Ou alors "Day, papa t'emmènera dans des grands magasins ce week-end", j'ai passé mon temps à dormir pendant tout le week-end. Et je n'ai pas dormi n'importe où : Devant la porte. Ever essayait de me le faire comprendre que ça ne servait à rien d'attendre des vieux qui s'en foutaient de leur gosse. Mais moi j'y croyais. J'était stupide. Je me souviens, j'ai pleuré pleins de fois parce que j'attendais des parents qui de toute façon m'oubliaient. Et puis, le jour où j'ai attendu toute une journée qu'on vienne m'emmener à l'école (ma mère m'avait promis ça), j'ai fini par me dire que de toute manière, mes vieux n'étaient que des imbéciles. Donc, après qu'on vienne pas me dire "maiis y t'aiment quand même y ont pas le temps de s'occuper de toi et nyanyhanyanyha". Rien à foutre. C'étaient que des promesses en l'air, dans le vent pour me faire dire dans ma tête de gosse "ne t'en fais pas mon petit Day on t'aime". Conneries ouais.

Et pis, forcément j'ai commencé à grandir. Bon, d'accord j'avais un caractère de merde et personne n'arrivait à s'entendre avec moi. C'est pas de ma faute, toute mon enfance j'ai cru dans l'illusion de parents absents, et pis du coup j'ai jamais essayé de me socialiser avec les gens. Mais bon. Après, a treize ans je me suis mis à fumer. Quand Ever l'a su je me suis fait disputé, mais je m'en moquais. C'était bon. Un an après j'ai découvert la bière. Peut-être que j'étais pas majeur, mais j'étais riche et intelligent, alors ça changeait rien. Bref, j'ai grandi tranquillement, et j'ai fini au lycée. Et comme ma mère avait des idées trop débiles, elle m'a envoyé à Shunbun no hi. Déjà le nom était bizarre, mais le système encore plus : Quand t'étais riche ou super intelligent (ou les deux, comme moi), tu finissait à Solaire. Quand t'étais pauvre ou délinquant (ou les deux), tu finissais à Lunaire. Et pis quand t'étais rien de tout ça tu finissait à Stellaire. Moi forcément, j'ai fini dans la classe des riches. Mais y étaient stupides. Tous. En plus, je m'ennuyais. Faut dire que je comprenais tout trop vite. Alors forcément, j'avais rien à faire, je baillais au corneilles : Bref, ma vie était pourri. Y avait que la clope et la bière pour me sauver la vie.

Pis un jour y avait ce type, Nobuko Kamateru. Il était un peu con mais surtout gay sur les bords. Sinon j'aurais rien pu lui faire. Il maltraitait les lunaires tout ça parce qu'il était chez les solaires mais qu'il était plus fort. ça m'a saoulé, et quand j'ai vu que personne bougeait ses fesses, j'ai bougé les miennes à la place de tout le monde. Donc bref, je l'ai cherché dans les couloirs, et puis je l'ai abordé comme ça :

"Hey, t'as pas une cigarette ?"

Comme il était un peu gland et pas doué, et qu'en plus il était homo, ce crétin a cru que je le draguais. Bon forcément j'avais fait un sourire qu'on pouvait décrire comme mignon, juste pour l'appâter facilement. Enfin, il a été sympa : Il m'a donné ma cigarette. C'était une marque de riche, mais je me souviens qu'elle n'était pas si bonne que ça - comme la plupart d'ailleurs -. Je préfère les Marlboro. Bref après on a discuté. Y m'expliquait à quel point c'était marrant de racketter les lunaires qui n'arrivaient pas à le battre. Que ces pauvres cons n'étaient que des déchets de l'humanité - c'est ce qu'il disait -. Moi ça m'a un peu énervé, mais j'ai rien dit, j'ai fait semblant d'être impressionné et de le féliciter. Pis après, je suis sorti avec. Je me souviens à quel point il embrassait mal. En plus, il avait aucune expérience niveau cul, y a fallu que je le dépucèle et que je lui enseigne la vie. Enfin bref, comme il était stupide et bavard, il m'a appris pleins de trucs sur lui, dont ses points faibles et ses plus grands secrets. Forcément, comme j'avais tout pour bien lui faire comprendre qu'il était juste débile, je l'ai fait chanter. En plus, comme il croyait encore que j'étais qu'un intello snob, il a pas compris sur le coup. Bref, je l'avais à ma botte et je m'amusait bien. Mais un jour, j'ai fait une connerie et y m'a dénoncé. Donc bon, les profs ont pas appréciés que je fasse chanter quelqu'un, alors ils m'ont mis chez les lunaires. Mais le type là, Nobuko, il a plus jamais recommencé à racketter ou à emmerder les gens de ma nouvelle classe. Le seul hic dans cette histoire c'est que ma soeur m'a passé un savon, c'était long, ça m'a bien embêté. Mes parents eux, y s'en foutaient cordialement que leur fils soit un génie manipulateur. Ils m'ont laissés faire et y ont rien dit.

Alors forcément, maintenant je continue.

A day, I would to kill you.
Tomorrow, your blood with me…
But yesterday you smile without me.
A day, I would to love you.


UN PEU PLUS SUR TON PERSONNAGE...


"So today is different"

Ton but: Faire comprendre aux débiles qui embêtent les gens, qu'ils sont juste débiles et qu'ils servent à rien.

Ta famille: J'ai deux vieux. Mais je les voit jamais parce qu'ils font pas attention à moi. Et une soeur, Ever. Elle est chiante, elle me fait toujours la morale, tout ça parce qu'elle est plus vieille que moi et nyanyanya.

Ce que tu aimes: La bière. Emmerder mon monde. Les Marlboro. Moi. Dormir. Mes lunettes.

Ce que tu déteste : Les débiles. Qu'on me prenne pour une fille. Les carottes. Qu'on m'appelle Dada. Toi. Les gens en général. La drogue. La vodka. M'ennuyer. Toutes les autres marques de cigarette autre que Marlboro. Mes vieux. Ma soeur. Le foie gras

Ton plat favori: La bière. Et puis aussi les sushis.

Signe particulier : Il a des lunettes. Et des yeux bleus turquoises. Et des cheveux roux. Et 178 de Q.I.

ET TOI ?


"Yesterday, kiss me, please."


© Day Sakeru.



    Ton pseudo : Yuuki
    Ton âge : 8 ans d'âge mental
    Comment-as-tu connu le forum ? aha :D

[/list]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://a-r-g-f.simpleboard.net
 
Day Sakeru-kun
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Début :: Mokona/Yuuki's Partie-
Sauter vers: