AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Hasard Vanduo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
x- Fondatrice Kawai ! <3 -x


avatar

Yuuki Seijaku
Féminin
Nombre de messages : 366
Localisation : ZzzZzz Entrain de dormir X3
Points : 3864
Date d'inscription : 26/10/2007

Niveau
Niveau en R: Maître
Niveau en G: Designeuse
Niveau en F: Créatrice

MessageSujet: Hasard Vanduo   Mer 21 Déc - 18:41

Votre personnage ♣


Nom : Vanduo
Prénom : Hasard.
Age : 11 ans
Rôle : (Gardien, ennemi, simple collégien ...) Simple collégien bien qu’un peu surdoué sur les bords
Caractère :
~ La création a toujours besoin de hasard. ~

Ah, qu’il est complexe le caractère de Hasard, ah qu’il est compliqué à comprendre ce petit blond. Il est tant imprévisible, qu’avec lui il faut prier la chance, le hasard et le destin pour tomber sur la bonne facette.
Parce qu’il n’aime pas s’exprimer, surtout parce qu’il ne sait pas s’exprimer, alors il s’exprime toujours quand il en a envie, quand il y parvient. Le problème, c’est qu’il ne fait que dire des trucs désagréables et mauvais aux gens, ce qui le fait passer pour un vilain bonhomme, méchant, et froid.
Hasard parle quand il en a envie, quand il se sent le courage de parler, quand bizarrement, la tête de la personne en face de lui l’inspire. Sinon, il n’y parvient pas, se tais, ou dit juste des « hum » comme ça, au hasard.
En bref, on ne sait jamais s’y prendre avec un garçon aussi changeant que le temps. En plus d’avoir des problèmes pour s’exprimer, Hasard à tendance à être constamment dans la lune, et semble toujours être ailleurs, alors pour lui parler quand il est dans cette situation là, il faut réussir déjà à le faire sortir de son petit monde. Surtout en pensant au fait qu’en le sortant de l’ouest, il faut se préparer à l’entendre insulter comme si c’était naturel chez lui, en effet, généralement, quand Hasard parle, il a toujours un ton quelque peu neutre, ne représentant aucune émotion, sans humour, sans colère, sans tristesse.
Le jeune blond est tête en l’air, au point de semer la pagaille partout où il va. Généralement il ne retrouve jamais ses affaires, et lui demander quelque chose, c’est comme parler au vent. Parce qu’il ne retiendra pas ce que vous lui avez demandé, et si c’est un service ne le fera donc pas. Mais c’est juste inconsciemment.
Hasard est très gentil en réalité, il aime aider les gens comme il aide observer les oiseaux avec ces jumelles. Le seul petit problème reste qu’il est incapable d’exprimer ce qu’il veut dire. Alors, essayez de le comprendre, faites un petit d’effort.
Le jeune garçon, est au collège malgré son âge, car il possède un très fort Q.I. Ce qui lui permet d’avoir une facilité fort épatante pour les langues, sachant qu’il en parle beaucoup.
Et puis enfin, si un jour il arrive à se faire des amis, ne vous étonnez pas si vous le voyez sourire, c’est qu’il sera sincèrement heureux.
Description Physique :
~ Le hasard…C’est la forme que prend Dieu pour passer inaperçu ~

Ah, vraiment, avec un tel prénom et une telle citation, on aurait envie de comparer Hasard à Dieu. Pourtant, il ressemble plus à un ange qu’à un dieu. Et pourquoi dis-je cela ? Et bien, il suffit de voir la blondeur de ses cheveux pour comprendre. Oui, il est blond. Si bien que souvent, on le remarque à deux kilomètres, vu que cette couleur est très rare au Japon, mais sachant que le jeune garçon à des origines lituaniennes et françaises, on ne peut lui en vouloir. Ses cheveux partent assez en batailles, tout en restant bien rangés, ce qui représente au final bien son esprit. Ils sont blond comme la paille, comme le soleil, et sont assez courts, puisqu’ils ne dépassent même pas le cou, il à toujours le front recouvert d’une frange sauf à droite, ou bizarrement ses cheveux laisse entrevoir une fine partie de son front. Ah, pauvre Hasard qui à souvent l’œil gauche recouvert par une mèche.

D’ailleurs, parlons en de ses yeux, ils sont violets, couleur très peu naturel, je vous l’accorde, c’est pour cela que le plus souvent ils sont quand même bleus, mais il faut le fixer longuement pour enfin tilter « ben tiens, ils sont violets en fait ! », ces yeux affichent toujours un air assez triste, comme si c’était un pauvre petit chien battu. Vu comme ça, son regard semble ressembler à celui d’un ange, qu’on a envie d’admirer longuement, tant il est beau, en réalité.
Regardez le, encore, encore...

Faites aussi la remarque qu’il est assez petit vu son âge, mais en plus il est en dessous de la taille habituel, ce qu’il fait qu’il ne mesure qu’un petit 1 mètre 35. Alors allez y, dites qu’il passe inaperçu le petit Hasard. Peut-être est-il vraiment dieu, peut-être est-il rangé au même rang que le destin, peut-être, allez savoir.

Niveau habit, quand il ne porte pas les habits du collège qui lui vont comme un gant, il enfile souvent des hauts blancs et une veste rouge foncé, il porte souvent sur lui des jumelles qu’il affectionne tout particulièrement pour observer les oiseaux quand ça lui prend. Sa voix est celle de Yuko Kobayashi. Et il est ambidextre.
Biographie du personnage :
~ Nécessairement, le hasard a beaucoup de pouvoir sur nous, puisque c'est par hasard que nous vivons. ~

- Hasard Vanduo, en raison de vos notes, nous vous offrons le privilège de choisir dans quel établissement vous souhaitez être.

Un bureau. Un homme, un petit garçon. Un orphelinat. Hasard est devant le directeur qui, est conscient des capacités du jeune garçon. Alors, comme il en a marre de l’avoir dans les pattes, il veut s’en débarrasser, et vu qu’il sait bien ce débrouiller tout seul, pourquoi ne pas l’envoyer ailleurs ? Ainsi, c’est à lui de choisir où il veut aller. Le blond hausse les épaules. Ah, qu’est ce que les gens comme ce directeur stupide pouvaient être ennuyeux. Alors pendant qu’il papote sur les raisons de pourquoi il lui dit ça, l’orphelin n’écoute pas, regarde par la fenêtre.
Ah, qu’est ce qu’il aimerait retourner dans le temps. Oublier tout ça. Sauver ses parents à temps. Mais repensons à tout ça, remontons dans le temps, au rythme du vent.

~ Il est pour moi, physicien, absurde de penser que l'univers se soit fait par "hasard". ~

Bienvenue en France. Pays riche et noble, reconnu pour son vin, son fromage et son pain. Et pour sa langue surnommée « Langue de molière ». Rentrez donc dans cet hopital ou Madame Vanduo, originaire de France, et Monsieur Vanduo, possédant des origines allemandes, lituaniennes, estoniennes et finlandaise, attendent un évènement si important à leur yeux. Bientôt, ils ne seront plus deux, mais bel et bien trois ! Ah…
Et les oiseaux chantent en cœur en cette journée merveilleuse.
Et la femme hurle, parce qu’il faut pousser.
Puis l’enfant pleure, parce qu’il est né.
Et un oiseau arrive vers l’enfant, comme ça, au hasard. Par Hasard. Et l’observe.

- C’est un garçon. Comment souhaitez vous le nommez ?

Et voilà que sa mère le fixe. Ce petit enfant aux yeux tendrement et étrangement bleus virant sur le violet. Elle sourit, doucement, voyant que l’oiseau paraissait s’intéresser au jeune garçon.

- Hasard.

Comme ce que l’on compare à Dieu. Comme cette chose que l’on a envie de maudir dans certains moments, ou de bénir quand on gagne au loto. Hasard Vanduo était né, était là, et l’oiseau n’en était pas effrayé, malgré les cris de l’enfant.
Et alors que les yeux violets se tournèrent vers ce petit être blanc à plume, le silence se fit.
Par hasard, comme ça.

~ Rien n'est réel sauf le hasard. ~

La France est un pays si agréable. Surtout dans le sud, ou il y fait constamment chaud, mais c’est si agréable, de vivre à Nice. On finit par s’habituer à la chaleur, et puis, les cheveux de Hasard deviennent plus blonds que d’habitude. Même s’il n’a que 5 ans. Il est tout content, il sourit, il joue avec ses parents qu’il aime tant. Il tente vainement d’attraper les oiseaux, il court sur la plage, il joue, il est minuscule. Et il vit heureux. Sans se douter que ses parents ont quelques problèmes familiaux. Bref, il profite joyeusement de la vie, obtient déjà d’excellente notes à l’école, sait parler français et espagnol couramment, et semble aussi se passionner pour le grec et le latin.

Et voilà qu’il rentre joyeusement chez lui, en chantonnant, en rigolant.

- Papaaaaa ! Maaamaaaaaan !

Bref, un petit gosse de 5 ans, même s’il est déjà au primaire à son âge.
Aucune réponse ne vient.
Baaah, c’est qu’ils ne l’ont pas entendu, alors Hasard recommence.

- Papaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa ! Mamaaaaaaaaaan !

Un cri aigu retenti alors. Celui de sa mère, qui le supplie de ne pas aller dans le salon. Ben tiens ? Pourquoi ? Le petit blond marche, de ses petits pieds, et rentre dans la salle interdite par sa mère à l’instant, ouvrant la porte…

- Pourquoi je ne peux pas y….

Il s’arrête. Et là il voit. Du rouge. Partout, partout. Ça et là, comme exposé au hasard, ou pas. Son père est recouvert de cette masse rouge, comme un joli manteau. Et là il y a cet homme, Hasard le reconnais, c’est son oncle… Le petit garçon tremble. Pourquoi papa est entouré d’une masse rouge ? Pourquoi ça coule ? Pourquoi sa mère regarde son tonton chéri en tremblant ? Pourquoi ce dit tonton chéri le regarde en souriant, comme un psychopathe ? C’est bizarre. Mais ce n’est pas dut au hasard.

- Bonjour, Hasard. Quel hasard de te voir. Oh, oui. Hasard.

L’enfant sanglote, paralyser par la peur. Incapable de bouger. N’y comprenant plus rien. Pourquoi ? Hein pourquoi ? Méchant destin qui fait du mal au hasard, oh, que c’est ironique.
L’oncle s’approche du blond, prêt à le tuer, comme ça, sans raison, par hasard, par envie. Et alors qu’il est prêt à donner un simple coup de couteau, sa mère, cette mère tant aimée, se met en face de son enfant, pour protéger celui qu’elle aime tant, son tout petit.

- En…Fuis…toi….Hasard…

Le petit blond reste là, figé, et ses jambes parviennent à bouger, alors il court, très vite, aussi vite qu’il peut dans les rues de Nice, loin de son appartement, la pluie à commencé à tomber, et le psychopathe qu’est son oncle le poursuit. Il se cache, se réfugie, à peur, tremble, et pleure, encore et encore, voulant tout oublier, juste retourner dans le temps.

~ Il n'y a de hasard que dans les choses dérivées et multiples. ~

Le temps passe. Hasard à été placé dans un orphelinat en France.
Voilà qu’il est adopté par des anglais, ah, lui qui aime tant les langues.
Mais ses yeux sont comme vides, comme s’il ne voulait plus vivre, parce qu’il a perdu ses parents, parce qu’il n’a pas sut les protéger.
Les anglais s’occupent donc de Hasard, qui est froid, tête en l’air, toujours ailleurs, et énormément lunatique, comme si son caractère était choisi au hasard, tantôt il peut-être sympathique, tantôt il ne peux l’être pas du tout.
Il apprend très vite l’anglais, et est remis en orphelinat en Angleterre, aussi rapidement.
Une nouvelle famille, également anglaise, recommence à l’adopter, et le voilà à nouveau dans un appartement. Cette famille est une mère et son fils. Et voilà que la mère présente Hasard à son fils.

- Bonjour, Hasard. J’aime bien ton prénom ! Moi c’est Yann.
- Hum.
- Tu as les yeux tout vides. C’est triste. Pourtant il faut profiter de la vie.
- Hum, hum.

Soudain, Yann, vu que c’est son nom, lui prend les joues et lui tire, pour le faire sourire. L’enfant à 7 ans se recule et le regarde d’un air méchant.

- Mais, il faut sourire ! Allez, souris, souris !

Et voilà que Yann commence à l’embêter sans cesse, pour que le jeune blond sourie. Allez Hasard, retrouve le goût de la vie.

~ Le hasard, ce sont les lois que nous ne connaissons pas. ~

Et au fil du temps, Yann fait retrouver le sourire à Hasard, doucement, très lentement, mais il y parvient. Sauf que sa mère, elle, n’aime pas le petit blond, et le ramène bien évidemment en orphelinat, malgré les hurlements et les piaillements des deux frères qui s’aimaient tant.
Allez, séparons nous dans la danse du destin, retournons au présent, courons, volons, vivons, rions !

- Hasard, vous m’écoutez ?
- Non parce que je n’ai pas envie d’écouter un blablatage inutile d’un vieux croulant chiant et chauve.

Enfin, il n’aurais pas souhaiter s’exprimer aussi méchamment, mais, tant il n’aimait pas ce directeur là, qui le revoyait pour la deuxième fois, qu’il ne put s’empêcher de répondre ce genre de chose aussi malpoli.

- HASARD !
- Japon. Ça m’a pas l’air mal comme pays. Je veux une école au japon.

Loin de l’Angleterre, a quelques milliers de kilomètres même. Il n’aurait pas put choisir moins cher ? Mais non, son choix était fait.
Alors on en profite, tant pis pour le prix, ont fait ses bagages vu que Monsieur le Hasard veut aller au Japon. Pays dit d’ailleurs par hasard, comme ça, au pif.
On lui trouve une école, un appartement, et même s’il n’a que 11 ans, on le laisse se débrouiller tout seul, sauf pour les frais, qui sont ceux de l’orphelinat.
Bon débarras !
Bienvenue au Japon,
Hasard Vanduo.

École : Collège Seiyo xD.

Entre nous ... ♥


Prénom : Nommez moi juste Yuuki (version masculin XD)
Age : 6 ans ½ d’âge mental ^^.
Mangas/Animes préférés : Saiyuki, Gravitation, Détective Conan et Ghost Hunt (oui, y a pas Shugo Chara dedans xD)
Personnages masculin préférés : Dans shugo chara ? Euh attend l’un des valets je crois, le mec là aux cheveux marrons…. En ce qui concerne les autres mangas, mon perso préféré de tous les persos préférés c’est Son Gokû dans Saiyuki ^^. Ensuite celui de Gravitation est en cours de choix, allez…Kumagorô même si c’est une peluche. Pour Détective Conan je choisis Shinichi et pour Ghost Hunt je prend John Brown ^^.
Personnages féminins préférés : Amu :3 Pour Saiyuki, ben c’est un hermaphrodite mais pas grave, Kanzéon. Pour Gravitation je dirais Mika, pour Détective Conan, Ran de sûr, et pour Ghost Hunt, Mai ^^.
Pourquoi ce personnage ? : *a passé 2 heures à trouvé une image*
Parce qu’au début je voulais faire un perso sur un forum. Et que j’ai trouvé son prénom en disant juste « le hasard c’est la forme que prend Dieu pour passer inaperçu » après je voulais une image de mec qui colle avec l’idée que j’avait en tête, donc de Hasard, et voilà que ça fait tilt dans ma tête quand je fouillais les renders je vois Koryu de Saiyuki, mais en fait c’était Tit de Stigma, je me dépêche de fouiller encore et encore sur Google et je trouve l’apparence du petit blond dans Stigma, après un petit cri de joie, je fait mon avatar, tout en créant sa personnalité dans ma tête. Pourquoi Hasard Vanduo ? Je dirais parce que j’ai encore jamais joué de personnage réservé, lunatique, bordelique, et qui à un monde aussi ambigü que mon personnage. Voilà.
Depuis combien de temps faites-vous du RP ? Ahem….Lonnnnnnnnnnngtemps. Sans brève sa doit faire 3-4 ans
Connaissez vous quelques membres d'ici ? Niet.
Code du règlement : Shugo Chara Powa (même si ça fait 2 plombes que j’ai maté les 5 premiers épisodes ^^’)
Autre : Je ne pourrais jouer que la semaine prochaine (internat + paris manga ^^’)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://a-r-g-f.simpleboard.net
 
Hasard Vanduo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Solaris Online (jeux de stratégie sans hasard )v0.94
» [résolu] Choisir au hasard X nombres dans une liste de X+1 nombres
» LA LOI DU KARMA ★Et si le hasard s'en mêle ?
» choisir un objet au hasard ? mais comment fair ?
» un widget proposant un sujet au hasard ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Début :: Présentation de mes personnages-
Sauter vers: