AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Elliot Wright

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
x- Fondatrice Kawai ! <3 -x


avatar

Yuuki Seijaku
Féminin
Nombre de messages : 366
Localisation : ZzzZzz Entrain de dormir X3
Points : 3864
Date d'inscription : 26/10/2007

Niveau
Niveau en R: Maître
Niveau en G: Designeuse
Niveau en F: Créatrice

MessageSujet: Elliot Wright   Mer 21 Déc - 19:05

IDENTITE




Nom : Wright

Prénom : Elliot

Nom de code : Shiny Orchid (je sais pas si c’est le nom de code en fait…)

Âge : 15 ans

Nationalité : Anglaise

Orientation sexuelle : Hétérosexuel, mais s’en fiche un peu en fait.

Métier : Compositeur de parfums à Elixir & Cie

Plume souhaitée : Miroir (lorsque quelqu'un essaye d'utiliser sa plume sur lui, son pouvoir est automatiquement renvoyé à son expéditeur)

Plume attribuée : Médium (voit l'avenir pendant son sommeil)

Quartier : Avenue of the roses



CARACTERISTIQUES PHYSIQUES



Elliot est plutôt pas mal dans son genre. Et ceci est tout à fait objectif, je vous assure. En fait, la chose la plus étrange chez lui, c’est qu’il a les cheveux blancs, ce qui n’est réellement pas courant, mais je vous rassure tout de suite : Oui c’est une teinture. Enfin plutôt une décoloration. Donc non, Elliot n’est pas un E.T venu d’une autre planète pour tous nous tuer à coup de lasers de jedi. Pour en revenir à ses cheveux, ils sont courts et trop souvent en pétards. En fait ils sont impossibles à coiffer… Non, même pas avec une super brosse. Ses yeux sont verts émeraude, mais il n’est pas irlandais, il est bien anglais.

Ses yeux sont capable de vous fixer avec des regards tous plus divers les uns que les autres : sarcastiques, narquois, moqueurs, amusés, méchants, cruels, mystérieux….Qui a dit que ce n’était que des mauvais regards ? Bon d’accord je passe. Ils sont petits et très jolis.

Ensuite, Elliot est assez grand, il mesure un mètre soixante dix. Son poids est moyen et ses mains sont fines et petites. Autrement ? Et bien observez par vous-même qu’il porte toujours le même genre d’habits. Donc une veste étrange semblant vaguement ressembler aux habits qu’on met quand on fait du sauvetage marin, et qui n’a pas de manches plus un pantalon violet noir. De plus il est droitier et sa voix est plutôt grave mais avec un peu d’aigu. Une voix normale donc.





CARACTERISTIQUES PSYCHOLOGIQUES



- Au secouuuurs !! On m’agresse !!!
- Ah vraiment ?
- Oui ! J’ai très peur, aidez moi jeune homme !
- Hum…. Laissez-moi réfléchir….Non ! Vous pouvez vous débrouillez toute seule non ? Allons, vous avez la force pour, j’en suis sûr.

Et c’est sur ce dialogue que le commencement débute. Le commencement de quoi ? De la description du caractère d’Elliot pardi. Alors, déjà comme vous pouvez le voir, en effet, il n’est absolument pas attentionné. Comment, qu’entends-je, vous avez besoin de quelqu’un ? Et bien ne comptez pas sur lui, sauf si vous voulez vous prendre des piques en pleine figure, que vous voulez vous retrouver rabaisser au plus bas que terre et que vous voulez allez pleurer dans les jupes de votre mère. Oui Elliot ne fais attention à personne c’est ça vous avez tout compris. En fait, dans le cas du triangle, agresseur, victime et personne qui a surpris l’agression, il serait l’agresseur. Il est donc cruel vu qu’il ne pense le plus souvent qu’à lui-même. Donc, généralement les gens ne l’aiment pas, vu qu’il n’en fait qu’à sa tête et que pour lui.

- Fais ça ! Fais ci !
- Non j’ai pas envie. Et puis à quoi ça sert ?

Ah oui, parce qu’en plus de ne penser qu’à lui-même, il n’écoute donc personne. Demandez lui un service qu’il ne bougera pas d’un poil et se contentera de vous fixer sans bouger. Parce qu’il n’en aura vraiment pas envie et qu’il n’aime pas être à la botte de quelqu’un. Il ne veux surtout pas être dirigé et préfère justement dominer les gens. Peut-être que vous pouvez pensez qu’il est un peu paresseux et pourtant ce n’est pas tellement le cas, c’est juste qu’Elliot n’a vraiment pas envie d’obéir à quelqu’un d’autre que lui-même. Donc oui, il est vraiment, vraiment, vraiment égocentrique et égoïste. Un peu comme un enfant quand on y pense. En plus, pour en rajouter une couche, il s’adonne à être moqueur au plus haut point et provoque tous les gens qu’ils croisent, surtout les gens plus âgés que lui parce qu’il sait pertinemment que ce genre de personnes aime diriger. Et comme Elliot n’aime pas ça… Ainsi, il préfère plus être avec des gens qui ont son âge ou moins, parce eux, ils sont bien plus intelligents que des adultes débiles qui ne servent qu’à ronchonner, se plaindre et donner des ordres. Un adolescent rebelle ? Un peu.

- Dis, t’as des amis ?
- Oui, moi, moi…Et attends, moi aussi.

Avec ce caractère des plus pourris, on ne peux pas dire franchement qu’Elliot a des amis, vu qu’il est bien trop difficile à vivre. Même si certaines filles semblent toutes tomber sous son charme, lui ça ne l’intéresse pas, et il préfère jouer avec elles en leur lançant des remarques sournoises qui les fait parfois pleurer. Pourtant, il peut arriver parfois, je dis bien parfois qu’Elliot soit plus sympathique que d’habitude, même s’il sera toujours aussi sarcastique. Mais ça n’arrive qu’avec donc les gens qui ne sont pas plus vieux que lui. Et qui ne veulent pas lui donner d’ordre. Autrement, pour conclure : Elliot est égocentrique, mauvais et sournois. Donc, on se demande vraiment comment il fait pour plaire aux gens parfois…







HISTOIRE




Mon histoire. Pourquoi est-ce que tu voudrais savoir mon histoire hein ? Parce que tu me trouves intéressant ? Ah vraiment ?
D’accord très bien….

Je suis né au sud de l’angleterre, à Portsmouth si tu vois où c’est. Sinon, vas t’acheter des lunettes, une carte et un sens de l’orientation et débrouille toi avec ça. Mes parents étaient plutôt pas mals friqués, donc je peux dire que j’ai eut une super vie dorée. C’était trop bien, j’avais qu’à claquer des doigts pour avoir ce que je voulais. J’ai jamais eut de petit frère ou de petite sœur, à croire que je suffisais à mes parents, ils devaient me trouver vraiment trop embêtant et se disaient « que sera le prochain » donc ils n’ont pas essayé d’avoir un autre gosse. Enfin moi ça m’a arrangé parce que j’étais le chouchou de mes parents malgré mon caractère qui était déjà mauvais dès ma plus tendre enfance.
Et un jour on m’a dit comme ça :

- Allez Elliot demain tu vas à l’école.

Moi au début je me disais que ça pourrait être marrant, que je pourrais bien rigoler et profiter des autres. Non. Il a fallu que ça soit ennuyant pleins de morveux baveurs qui ne comprenaient rien. Bon au début moi aussi je ne comprenais pas tout, mais j’ai toujours été un peu plus intelligent que tout le monde. Mais j’ai fini par m’habituer à l’école même si ça m’ennuyait. J’ai donc grandi, en restant insupportable, même mes parents en avaient marre, mais moi ça me faisait rire. Et puis franchement, quand les gens ils grandissent ils deviennent vraiment stupide. Parce que mes camarades de classe semblaient perdre de leurs neurones de jour en jour et déblatéraient de plus en plus de bêtises idiotes. Genre « oh tu as vu comment c’est trop cool le dernier épisode de Les feux de la guerre !!! » « Oh ouiiiiiii » en plus après, ils changeaient leur langage en une espèce de truc bizarre du genre : « lol jte kiffe grav ». Moi je regardais ça avec un air blasé et pis ça me faisait rire, et je pouvais inventer encore plus de méchancetés à dire.

Et en plus, les filles semblaient toutes tomber folles amoureuses de moi, en même temps il y a de quoi : Je suis génial. Je suis beau, intelligent et riche, que demander de plus ?

- Elliot voilà je voudrais te dire que je t’aime….
- Ah vraiment ? Moi aussi je m’aime.

Cette parole, je l’ai usé je ne sais pas combien de fois. A chaque fois les filles allaient pleurer vers leurs copines comme quoi j’étais trop horrible et tout. Pourtant je suis juste génialissime. Et c’est là que tout les jours j’ai commencé à recevoir une vingtaine de lettres de filles qui croyaient trop que j’étais un type mystérieux et rebelle ou je ne sais pas trop quoi. En fait j’ai jamais bien compris où elles voyaient ça ni pourquoi elles m’aimaient, mais faut croire que je plais. Les lettres se résumaient à : « Oooh Elliot tu es merveillleuuuux » « Oooooh Ellioooot je t’aaaaimmmeeee » et blablablablabla… C’était un peu rébarbatif, quoique certaines fassent parfois preuve d’imagination.

Et puis un jour, il y a eut cette lettre. C’était la meilleure lettre que j’ai jamais lue au monde. Tellement que j’étais scotché devant, et que j’ai pris mon portable pour appeler le numéro écrit dessus. Puis je me suis endormi et je me suis retrouvé sur cette île bizarre. J’ai jamais trop compris comment ça c’est passé, mais me voilà. Et je peux vous dire un dernier truc : Vous réveiller dans un endroit glacial, ça vous donne pas une bonne impression. Mais bon…






DERRIERE L'ECRAN



Âge : Un certain âge incertain….Bon entre 7 ans ¾ et 17 ans…

Comment avez vous découvert ce forum ? Chrysanthème et Cornel (enfin c’est moi qui l’est fait connaître à Cornel vu que je l’ai connu par Chrysanthème….Vous comprenez ? Non…Ah…)

Première impression ? Oh mon dieu c’est tout gris…. ….Mais les gens y ont l’air trop bien….

Vous pensez être très présent/assez présent/pas trop présent ? : Pas trop présent (internat…)

Autre chose ? Alouette, gentille alouette, alouette je te plumerais. (In america)



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://a-r-g-f.simpleboard.net
 
Elliot Wright
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bonnie Wright
» Color management by Steve Wright
» Mimichou
» Et si on comparait son navigateur internet au futur IE9
» Bonnie Wright BW

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Début :: Présentation de mes personnages-
Sauter vers: